Des légumes, des fruits, des fleurs, un havre de paix, un art de vivre

C'est comme on dit un "jardin quatre saisons" avec un potager à l'ancienne (jardin de curé) et un jardin d'agrément rempli de bulbes ( plus de mille cinq cent narcisses, tulipes, perce-neige, crocus), de vivaces,  (delphinium, asters, alchémilles, pivoines, geraniums, hémorocales, heucheras, echinacées, clématites, hydrangéas), de rosiers (une centaine), de graminées, de buis, de fruitiers (pêches, abricots, cerises, raisins, pommes, fruits rouges, châtaignes, noisettes, de grands arbres (chênes, liquidambar, métaséquoia, ginkgo), d'arbustes (rhododendrons, azalées, boule de neige, cotinus, spirées, nantinidas.

C'est un havre de paix bordé par le canal de la Marne au Rhin, sa piste cyclable  et la voie ferrée qui met Vendenheim à neuf minutes de Strasbourg

C'est grâce à ces infrastructures que nous pouvons vivre dans une zone verte sans bâtis et gênes de voisinage avec encore une biodiversité riche (passereaux, mésanges, merles, tourterelles, ramiers, rossignols, loriots, lézards, hérissons, papillons) qui contribue à une qualité de vie rare en milieu urbanisé.

Un grand abri en bois électrifié et intégré dans le paysage sert de cabane à outils, d'abri extérieur, de séchoir à linge, de cuisine d'été, de rangement hivernal.

 

Au printemps 2017, notre jardin d'agrément a été complètement revu avec l'aménagement d'une allée en gazon rectiligne du potager au fond de la propriété. Quatre chemins permettent dorénavant de découvrir l'ensemble des parterres, encore plus d'harmonie, de plantes et de perspectives.

 

Maintenant, pour tous ceux qui pensent qu'un jardin c'est du "travail", je répondrai que c'est d'abord un cadre de vie, une activité de loisir qui fait "se bouger",  les Anglais ne disent-ils pas, "Gardening is a serious sport" ? avec l'avantage d'être  praticable tous les jours, sans se déplacer, sans licence ou abonnement, à temps choisi...

Un jardin, comme il est conçu, donne aussi toujours quelque chose à découvrir, pour peu qu'on laisse ses sens s'épanouir ou se développer. C'est aussi un merveilleux endroit pour initier nos enfants ou petits-enfants à la vie et à "ses choses".

 

Enfin, vivre dans un espace de verdure aménagé de façon naturelle c'est participer à son petit niveau à la protection de la nature, en aidant toutes nos espèces menacées par l'urbanisation ou la "minéralisation" à survivre.

Etre conscient que la planète danse de plus en plus sur une corde raide est une chose, agir ou lui donner "un coup de pouce" en est une autre. Notre environnement privilégié à Vendenheim nous donne cette opportunité. Pourvu que cela demeure, la pression foncière sur Vendenheim restant forte.